Le D.U d’Injection d’Acide Hyaluronique à des fins thérapeutiques en odontologie est organisé en 2 parties, théorique et clinique, sur une seule année.

La partie théorique comprend des cours magistraux, ainsi que des TP sur mannequins et des TP d’anatomie.

La partie clinique se fait sous forme d’assistanat puis d’injections sous contrôle du responsable.

Objectifs

Former des praticiens capables de réaliser des injections d’acide hyaluronique dans les conditions respectant la législation et selon les données acquises de la science : acquisition des bases fondamentales et maîtrise clinique de la réalisation d’injections.

Capacités d’accueil

10 candidats maximum

Organisation de la formation

1ère partie théorique : 2 jours par mois (jeudi et vendredi) de janvier à mars.

2ème partie clinique : journées à déterminer, d’avril à juin.

Télécharger la plaquette de présentation

Enseignants Responsables

Pr Michel FAGES et Dr Jean-Cédric DURAND

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire

Durée des études

1 AN

6 modules (dont 2 modules de 3 jours mercredi, jeudi et vendredi) et les 4 autres de 2 jours : jeudi et vendredi

Organisation des enseignements

Six sessions comprenant chacune un jour de cours et un jour de travaux pratiques.

Les principes de base, les nouvelles préparations pour D.A.O. (Dentisterie Assistée par Ordinateur), les empreintes optiques, la prise en main du matériel, le choix des matériaux et les nouvelles relations avec les laboratoires, sont autant de thèmes qu’une équipe de onze intervenants pratiquant tous la C.F.AO au quotidien, enseigneront lors de conférences et d’enseignements dirigés.

Au cours de ces sessions, différents systèmes de C.F.A.O, caméras intra-buccales, logiciels de conception et unités d’usinage, seront mis à la disposition des participants.

Diplôme universitaire qualifiant attestant de l’acquisition des bases fondamentales à l’exercice en cabinet de la CFAO.

Objectif

Permettre aux participants de maîtriser les principes théoriques et cliniques de la CFAO directe et semi-directe pour une application clinique immédiate, par un enseignement basé sur des cours magistraux, des travaux dirigés et des travaux pratiques.

Capacités d’accueil

18 candidats maximum

Contrôle des Connaissances

1 épreuve orale

Présentation d’un mémoire

Enseignants Responsables

Pr Sylvie MONTAL

Responsables Scientifiques

Drs Marie-Laure GRARD BOBO et Jihad ZEIDAN

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire; Inscription à l’ordre des Chirurgiens-Dentistes

DFTCC validé ; Internes en Odontologie ayant soutenue leur thèse

Durée des études

1 AN

5 modules de 2 jours, le vendredi et samedi.

Objectif

Apprentissage des techniques d’hypnose Ericksonienne pour une utilisation pratique en odontologie.

Compétences acquises au terme de la formation

L’utilisation du processus hypnotique et son utilisation en technique de soin, répond à une médecine moderne scientifique centrée sur l’humain. L’étudiant saura utiliser l’hypnose et le langage hypnotique dans le cadre des soins dentaires. Il saura induire une transe hypnotique, gérer des douleurs, les peurs, le stress et saura améliorer sa communication avec les patients et son cabinet.

Chaque module comprend une série d’exercices pratiques et de mise en situation

Jeux de rôle – vidéos cliniques – Analyse de cas

Capacités d’accueil

18 à 20 candidats maximum

Contrôle des Connaissances

Examen écrit – Examen pratique

Présence obligatoire et validante à tous les modules

Expertise, Dommage Corporel, Identifications Bucco-dentaires (D.U.O.L)

Responsables : Drs Claudie PERRIN et Marie-Alix FAUROUX , Maîtres de conférences des universités, Praticiens Hospitalier

Capacité d’accueil

20 étudiants

Organisation de la formation

4 séminaires de 2 jours et demi par mois (mardi après-midi, mercredi et jeudi toute la journée).

Objectifs

L’évolution générale de la profession de Docteur en Chirurgie Dentaire et notamment la généralisation de thérapeutiques chirurgico-prothétiques nécessitent une connaissance sans cesse réactualisée de la responsabilité des professionnels de santé dans un contexte juridique, déontologique et éthique qui nécessite un contrôle efficient et évaluable des protocoles et procédures ainsi que des relations praticien-patient, employeur-salarié et interprofessionnelles pour une sécurité et qualité des soins.

Compétences qui seront acquises au terme de la formation : Maîtrise réactualisée des normes et protocoles de la profession de chirurgien-dentiste de façon à les appliquer dans sa pratique quotidienne.
Réflexion et évaluation de son mode d’exercice (organisation et actes cliniques) en conformité de l’évolution juridique, déontologique et éthique. Mise en place d’une politique de gestion des risques professionnels et d’auto-évaluation du cabinet dans le but d’assurer la qualité, sécurité des soins, .Initiation au droit et aux différentes expertises Capacité à réaliser une identification odontologique.

Responsables

Drs Claudie PERRIN et Marie-Alix FAUROUX, Maîtres de Conférences des universités, Praticiens Hospitalier.

Pré-requis

Diplôme Universitaire d’Odontologie Légale ou diplôme équivalent

Capacité d’accueil

15 étudiants

Organisation de la formation

4 séminaires de 2 jours et demi par mois (mardi après-midi, mercredi et jeudi toute la journée).

Objectifs

Acquisition des règles juridiques des statuts, fonctions et responsabilités des experts. Détermination des critères d’imputabilité du dommage corporel et d’évaluation du dommage corporel (traumatique ou iatrogène) appliqué à l’odontologie, en regard des différents régimes d’indemnisation. Actualisation des règles procédurales des différentes expertises, notamment judiciaire.

Compétences acquises au terme de la formation : Acquisition des connaissances juridiques générales et spécialisées requis depuis la loi du 11 février 2004, modifiée en décembre 2010 (expérience probatoire portée à 3 ans) de l’aptitude à honorer une mission d’expertise, tant dans la forme que dans le fond et pouvoir prétendre à la nomination aux fonctions d’expert judiciaire par les juridictions compétentes.

Enseignants Responsables

L’enseignement à ce diplôme s’effectue en collaboration avec 3 Facultés d’odontologie à savoir :

  • Montpellier : responsable Pr Marie-Christine GOLDSMITH
  • Toulouse : responsable Dr Frédéric VAYSSE
  • Bordeaux : responsable Dr Javotte NANCY

Les candidats retenus à ce DIU seront amenés à se déplacer dans les différentes facultés afin de suivre les enseignements théoriques.

Les enseignements cliniques (18 vacations cliniques de 3h) s’effecturont au sein de la faculté d’odontologie du lieu d’inscription.

Conditions d’accès

  • Titulaire Européen de Docteur en  chirurgie dentaire
  • Interne en Odontologie ayant validé 2 semestres et Étudiant DFTCC validé

Objectifs

  • Donner au praticien une formation spécialisée de l’exercice de l’Odontologie Pédiatrique
  • Approfondir, en les diversifiant, les connaissances acquises lors de la formation initiale.
  • Participer à un réseau de recherche et de vigilance cliniques.
  • Permettre au chirurgien-dentiste d’acquérir une compétence dans le domaine des sédations en particulier le MEOPA et l’AG.

Originalité

Nécessité de prise en charge particulière odontologique chez l’enfant en raison de la modification du profil épidémiologique de la maladie carieuse, et de l’absence de structures odontologiques et de consultations pluridisciplinaires adaptées à certaines pathologies particulières de infantiles. Les pathologies carieuses sont tellement sévères et précoces que la prise en charge complexe et longue des enfants atteints nécessite une sédation partielle et/ou totale.

Capacités d’accueil

6 pour la Faculté d’odontologie de Montpellier

Enseignant Responsable

Dr Bruno PELISSIER

Conditions d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire

DFTCC validé

Durée d’études

2 ANS

Organisation de la formation

Un séminaire de trois jours tous les deux mois (mercredi, jeudi et vendredi) à partir du mois d’octobre 2019.

Une inscription administrative pour chaque année.

Après acceptation des candidatures, veuillez vous rapprocher du responsable pédagogique pour tous renseignements complémentaires relatifs à la partie technique.

Contact : Bruno Pelissier

Objectifs

Développer les techniques et les protocoles de la dentisterie adhésive, restauratrice et esthétique. Gestion des cas complexes et les applications cliniques par des conférences et travaux pratiques. Développer la CFAO et ses applications cliniques par des conférences et travaux pratiques. Comprendre et optimiser les relations dentistes/prothésistes. Maîtriser les différents matériaux esthétiques par des stages dans des laboratoires et par des manipulations en travaux pratiques.

Compétences acquises au terme de la formation : Maîtriser les techniques et les protocoles de la dentisterie adhésive, restauratrice et esthétique. Apprendre à gérer les cas complexes et les applications cliniques. Connaître la CFAO et ses applications cliniques. Comprendre et optimiser les relations dentistes/prothésistes. Maîtriser les différents matériaux esthétiques.

Capacités d’accueil

28 candidats maximum

Contrôles des connaissances

Épreuve continue

Cas clinique

Le DUIC de la Faculté d’Odontologie de Montpellier (prochaine inscription universitaire 2020-2021). Cette 1ère année probatoire (organisée tous les 2 ans, 30 candidats au maximum sont accueillis dans cette année théorique)  qui est sanctionnée par des épreuves écrites, seuls 6 candidats de chaque mention pourront poursuivre leur 2 années cliniques au Centre de Soins Dentaires.

Les candidats doivent choisir dès l’inscription en 1ère année entre 2 options possibles :

  • Mention Parodontie et implantodontie
    Responsable : Dr Ph BOUSQUET

ou

  • Mention Chirurgie et Réhabilitation Orale
    Responsable : Pr J.H TORRES

Objectifs

Former des praticiens capables d’établir et de mettre en œuvre un plan de traitement global en implantologie dentaire, grâce à leurs connaissances fondamentales et cliniques en matière de parodontologie, chirurgie et réhabilitation orale prothétique.

Public concerné

  • Titulaire Européen de Docteur en  chirurgie dentaire
  • Internes ayant validé 2 semestres en Odontologie ou en Médecine dans un service de chirurgie maxillo-faxciale et/ou stomatologie,
  • Titulaire du Certificat d’Etudes Supérieures de Parodontologie
    Pour les candidats non titulaires du CES de Parodontologie, ils devront suivre obligatoirement certains cours dispensés à la Faculté d’Odontologie et subiront un examen écrit de connaissances CES qui devra être validé pour prétendre à l’examen de fin probatoire du DUIC 1ère année

Organisation de la formation

1ère année probatoire : 2 jours par mois (jeudi et vendredi) de novembre à juin.

2ème et 3ème année : 1 jour par semaine au Centre de Soins Dentaires.

Enseignant Responsable

Pr. Sylvie MONTAL

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire ouvrant droit à l’exercice de la profession dans le pays d’obtention ou dans le pays d’origine des candidats.

Les candidats ayant validé certaines de ces UE sont priés de fournir 1 attestation de réussite lors de leur inscription administrative.

Durée d’études et déroulement

1 an

Liste des Unités d’enseignements :
UE1 : Occlusion Prothétique
UE2 : Clinique et physiologie en prothèse fixée
UE3 :Technologie et laboratoire en prothèse fixée
UE4 en sciences fondamentales : au choix parmi les thématiques suivantes : Anatomie et physiologie de l’appareil manducateur ; Ecoystème buccal ; Biomatériaux ; choisie dans une UE issue d’un parcours de Master ou d’un CES de sciences fondamentales.

Organisation des enseignements

Présence obligatoire aux cours. Seuls les étudiants ayant suivi régulièrement les enseignements, seront autorisés à se présenter aux examens.

Les cours ont lieu 1 mardi par mois (de novembre à juin) de 9h00 à 17h00.

A l’issue de cet enseignement, l’étudiant devra avoir acquis une connaissance théorique et pratique approfondie de la prothèse conjointe. Cette connaissance concerne les principes de base de réalisation des prothèses (critères biomécaniques), leur mise en pratique dans la conception et la réalisation des restaurations prothétiques, le suivi prothétique et l’aspect médicolégal afférant à cette technique (traçabilité, matériovigilance, obligation de moyens et de résultats attendus, attitude face à l’échec).

Contrôle des Connaissances

Examen écrit :  1 épreuve écrite par Unité d’Enseignement 1h par UE (soit 3 UE Spécifiques (12 ECTS) + 1 UE en Sciences Fondamentales (4 ECTS).

Examen écrit : session de rattrapage 1h par UE non validée.

Enseignant Responsable

Pr Frédéric CUISINIER

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire ouvrant droit à l’exercice de la profession dans le pays d’obtention ou dans le pays d’origine des candidats.

Les étudiants ayant validé certaines de ces UE (voir liste ci-dessous) sont priés de fournir 1 attestation de réussite lors de leur inscription administrative.

Durée d’études et liste des enseignements

1 AN

UE1 « Notions générales sur les biomatériaux : généralités, impératifs, structure, dégradation, notions sur les biomatériaux implantables »
UE2 « Comportements et caractérisation des biomatériaux (éléments de base)
UE3 « Les biomatériaux odontologiques »
UE4 en science fondamentale correspondant au domaine de l’utilisation clinique des Biomatériaux choisie dans un autres CES clinique.

Organisation des enseignements

Présence Obligatoire aux Cours
Seuls, ceux ayant suivi régulièrement les enseignements, y seront autorisés.
Séminaire de 2 jours (jeudi et vendredi) de novembre à avril.

Contrôle des connaissances

Examen écrit : 1 épreuve d’une heure par Unité d’Enseignement (soit 3 U.E. Spécifiques + 1 UE en Sciences Fondamentales (voir liste) validation de chaque UE, soit une note = ou ˃10/20
2ème Session de rattrapage : 1 épreuve écrite par UE non validée, la validation est effectuée si la note est égale ou supérieure à 10/20
Pour l’obtention du diplôme, le candidat devra valider les 4 UE.

Enseignant Responsable

Dr. Valérie ORTI

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire ouvrant droit à l’exercice de la profession dans le pays d’obtention ou dans le pays d’origine des candidats.

Les candidats ayant validé certaines de ces UE sont priés de fournir 1 attestation de réussite lors de leur inscription administrative.

Durée d’études et liste d’enseignement

1 AN

UE1 : du parodonte sain au parodonte pathologique

UE2 : Thérapeutique parodontale

UE3 : Thérapeutique associées

UE4 de Sciences Fondamentales : au choix parmi les thématiques suivantes : Anatomie-histologie du parodonte ; Immunologie et cavité buccale ; Microbiologie buccale ; Cicatrisation (muqueuse et osseuse) ; Propriétés biologiques de biomatériaux, choisies dans une unité d’enseignement issue d’un parcours de Master ou d’un CES de sciences fondamentales.

Organisation des enseignements

Présence obligatoire aux cours. Seuls les étudiants ayant suivi régulièrement les enseignements, seront autorisés à se présenter aux examens.

Les cours ont lieu 1 mardi par mois (de novembre à juin) de 9h00 à 17h00.

A l’issue de cet enseignement, l’étudiant devra avoir acquis une connaissance théorique et pratique approfondie de la prothèse conjointe. Cette connaissance concerne les principes de base de réalisation des prothèses (critères biomécaniques), leur mise en pratique dans la conception et la réalisation des restaurations prothétiques, le suivi prothétique et l’aspect médicolégal afférant à cette technique (traçabilité, matériovigilance, obligation de moyens et de résultats attendus, attitude face à l’échec).

Contrôle des Connaissances

Examen écrit :  1 épreuve écrite par Unité d’Enseignement 1h par UE (soit 3 UE Spécifiques (12 ECTS) + 1 UE en Sciences Fondamentales (4 ECTS).

Examen écrit : session de rattrapage 1h par UE non validée.

Enseignant Responsable

Dr. Bruno PICART

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire ouvrant droit à l’exercice de la profession dans le pays d’obtention ou dans le pays d’origine des candidats.

Les candidats ayant validé certaines de ces UE sont priés de fournir 1 attestation de réussite lors de leur inscription administrative.

Durée d’études et liste des enseignements

1 AN

UE1 : Occlusion Prothétique
UE2 : Clinique et physiologie en prothèse fixée
UE3 :Technologie et laboratoire en prothèse fixée
UE4 en sciences fondamentales : au choix parmi les thématiques suivantes : Anatomie et physiologie de l’appareil manducateur ; Ecoystème buccal ; Biomatériaux ; choisie dans une UE issue d’un parcours de Master ou d’un CES de sciences fondamentales.

Organisation des enseignements

Présence obligatoire aux cours. Seuls les étudiants ayant suivi régulièrement les enseignements, seront autorisés à se présenter aux examens.

Les cours (à déterminer)

Contrôle des Connaissances

Examens écrits : 1 épreuve par Unité d’Enseignement (soit 3 U.E. Spécifiques + 1 UE en Sciences Fondamentales (voir liste ci-dessus)

Examen écrit de rattrapage : 1h par UE non validée

L’obtention du diplôme du Certificat d’Etudes Supérieures, les étudiants devront avoir validé les 4 UE.

Enseignant Responsable

Dr. Pierre-Yves COLLART DUTILLEUL

Condition d’accès

Être titulaire d’un diplôme de praticien de l’art dentaire ouvrant droit à l’exercice de la profession dans le pays d’obtention ou dans le pays d’origine des candidats.

Les candidats ayant validé certaines de ces UE sont priés de fournir 1 attestation de réussite lors de leur inscription administrative.

Durée d’études et liste d’enseignement

1 AN

UE1 : Morphogenèse cranio-faciale, Odontogenèse et génétique des dysmorphoses bucco-dentaires

UE2 : Écosystème buccal

UE3 : Ingénierie tissulaire oro-faciale

UE4 de Sciences Fondamentales : doit être validée au choix parmi les UE cliniques d’un autre CES clinique

Organisation des enseignements

Programme sera déterminé avec le responsable pédagogique

Contrôle des Connaissances

Examen écrit :  1 épreuve écrite par Unité d’Enseignement 1h par UE (soit 3 UE Spécifiques (12 ECTS) + 1 UE en Sciences Fondamentales (4 ECTS).

Examen écrit : session de rattrapage 1h par UE non validée.